Instagram et les #bridetobe : le nouveau Google

©Muriel Saldalamacchia Academy

INSTAGRAM IS THE NEW GOOGLE BABE !

On le sait, c’est sans surprise : Instagram est le réseau favori d’une certaine catégorie de #bridetobe

On parle très souvent de Pinterest comme réseau favori. C’est un réseau qui est souvent utilisé en amont de la demande en mariage, et aussi une fois les préparatifs lancés pour rassemblés des insopiratioons visuelles.

Ça c’est la masse.

Mais la clientèle d’un wedding-planner, ce n’est pas la masse. Et aujourd’hui, si vous souhaitez plus que jamais être visible auprès de cette clientèle plutot anglophone / mariage de destination, voici leurs modes de fonctionnement, comment elles utilisent Instagram (IG pour les intimes) comme Google (ok boomers)

#1 | ELLES SONT ADDICTS À LA RECHERCHE / HASHTAGS 

Les hashtags, c’est la vie. Ce petit symbole qui rassemble toutes les photos, toutes les vidéos, toutes les localisations sous un seul et même mot, c’est le graal.

Il y a eu beaucoup de rumeurs sur le nombre de hashtag à utiliser, sur le type à écrire…

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une bonne sélection de hashtag c’est celle qui va être en relation avec la photo et le posts (donc les mots utilisés)

Si vous cherchez à cibler juste, il vaut mieux avoir 7, 8 hashtags bien choisis que 30 (le max) qui draguent large.

Pensez à utiliser des # pour de la localisation: #parisweddingplanner par exemple, ou #portoweddingplanner. Mais aussi des hashtag de communauté comme par exemple #ieatvegan si vous mettez en avant les mariages vegans.

Les futures mariées sont donc friandes de la recherche par #. C’est leur premier réflexe… Alors essayez, peaufinez, mesurez bien vos metrics (statistiques) : c’est là que vous gagnerez la bataille ! Instagram is the new Google Babe! 

#2 | ELLES S’ABONNENT

Et oui, les brides-to-be n’ont plus froid aux yeux.. Aujourd’hui elles s’aboonent, elles osent afficher leur nom dans votre feed. Vous recevez alors cette notification @milapoter s’est abonnée à votre compte.

Votre réflexe ?

Allez vous abonner à elle en retour (même si le compte est en privé) avec un petit mot de bienvenue (pas de réponse auto, please !!) , et proposez-lui de l’aider à répondre à ses premieres questions.

Pensez également à aller pointer sa liste d’abonnements. N’ayez pas peur de découvrir que vos consoeurs (concurrentes) y sont aussi..C’est carrément bon signe : cela montre sa motivation à trouver sa wedding-planner.

Cela vous donnera en plus de bonnes indications sur le types de pros du mariage qu’elle affectionne. Vous commencez donc déjà à la connaître :)

#3 | ELLES ENREGISTRENT

 

La bride-to-be ne like pas le post qu’elle va adorer. Mieux : elle va l’enregistrer !

Elle se crée donc ce petit classeur virtuel où elle va « enregistrer » votre post pour être certaine de le retrouver le moment opportun. Le temps des screenshots est révolu. Le like c’est bonus, mais ce n’est pas la finalité : rien qu’elle ne pourra retrouver. Voilà pourquoi l’enregistrement est un metrics que vous devez prendre en compte.

Oubliez les likes obtenus sur vos photos. Checkez les enregistrements. Bien plus significatifs, et vous quittez ainsi la cours du Monopoly (les like pour moi c’est comme les billlets du Monopoly, ils ne servent à rien dans la vie de l’entrepreneur. Dans celle de l’influenceur oui, mais pas dans celle du wedding-planner entrepreneur) – à méditer ^^

#4 | ELLES CHERCHENT AUSSI VIA VOS CRÉDITS

Une fois encore, il est révolu le temps (il n’aurait jamais du exister d’ailleurs ce temps là!!) où l’on cache les pros avec qui l’on travaille.

Personne n’appartient à personne.

Aussi, en mettant tous les crédits des pros avec leur compte @ + le # de leur métier, vous augmentez *considérablement* votre visibilité et celles des équipes avec qui vous travaillez. Cercle vertueux : toutes les équipes font de même , c’est une visibilité démultipliée, en plus de travailler et de communiquer avec bon sens.

Il serait présompteux de penser que vous n’avez pas besoin de cette technique, je vous l’assure !

La bride-to-be aime donc les crédits : elle va cliquer (c’est bon aussi pour votre algorithme ^^) et même si elle quitte votre compte pour aller voir un autre compte, elle va aussi – inconsciemment- comprednre que vous êtes une source intarissable de partenaires et de bonnes idées.

La bride to be cherche via les crédits. Ne vous privez pas de ce comportement salvateur !

#5 | ELLES ADORENT LES MP

Les bride-to-be présentent sur Instagram sont des afficionados du mp. 

Cela peut paraitre déroutant même car elles sont tout aussi capables de chatter avec vous pendant plusieurs messages et d’un coup de tout cesser car elles ont trouvé leur planner. 

Avant d’engager leur wedding-planner justement, elles vont chatter. C’est une manière aussi pour elles d’évaluer votre réactivité, la fraicheur de vos contenus, du type d’interactions que vous êtes capable de crééer sur IG avec d’autres mariées / futures mariées / anciennes clientes… 

Ne soyez pas (plus) timide : le mp (message privé) / dm (direct message), c’est pour ces bride-to-be un moyen efficace de communiquer avec celle ou celui qui sera capable de réaliser le mariage de ses rêves. 

Vous avez désormais les 5 axes de travail pour faire de votre Instagram un véritable Google du mariage. 

Vous savez comment se comporte la future mariée de vos rêves : à vous de jouer ! À vos comptes.

Muriel Saldalamacchia a été nommée « Industry Leader » à de nombreuses reprises à l’occasion de conférences et congrès internationaux dédiés à l’industrie du mariage auxquels elle a participé en tant que conférencière. 

Dans l’industrie du mariage depuis 2008, Muriel est wedding-planner spécialisée dans les mariages de Destination et vis avec son mari et leurs enfants entre France et Italie. Au travers de ses conférences internationales, de son académie dédiée aux wedding-planners en activité et ce site de conseils, elle aide les entrepreneurs à vivre sereinement de leur passion en les faisant grandir, sur les voies de la passion, du travail, et de l’éthique.

Retrouvez ses articles et autres points de vue sur son site dédié aux wedding-planners francophones www.reussirdanslemariage.com

©Photo Elie.Elle 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *